La ballade de Gueule-Tranchée

Ballade de gueule-tranchée couverture

Glenn Taylor, La ballade de Gueule-Tranchée

Editions Points, 2012, 351 pages

 

Glenn Taylor nous offre ici l'histoire rocambolesque du pauvre Gueule-Tranchée. Sa mère tente de le noyer sans y parvenir, il ressort de la rivière les gencives infectées pour le reste de sa vie et se fait adopter par une veuve bouilleuse de crû. Tireur hors-pair, amateur de tord-boyau, prodige de l'harmonica, le gamin deviendra porte-flingue et zigouille tous ces foutus flics qui veulent faire bosser les mineurs pour des clopinettes, avec l'aide du Shérif Sid "Double-flingues" qui ne connaît que deux mots: "Légitime défense"

 

 

Gueule-Tranchée, G-T pour les intimes, faut pas le chercher. Sa tête mise à prix parce qu'il a collé une fichue dérouillée aux poulets il devient homme sauvage durant 20 ans, caché dans les bois. Il n'en ressort que pour être musicien et légende de la radio, tailler le bout de gras avec JFK et accessoirement abattre les salauds qui lui ont pourri la vie et celle de ses potes. Avant de crever centenaire, la bouche cousue au fil de pêche il aura eu dix vies, dix noms différents, mais la même colère tout le long.