Au bonheur des lettres

Au bonheur des lettresAu bonheur des lettres – recueil de courriers historiques, inattendus et farfelus

Paris, Editions du Sous-sol, 2014, 368 pages.

À l’époque de l’email il devient rare de recevoir dans sa boite aux lettres autre chose que des factures ou des publicités navrantes. Faut-il le croire, cela n’a pas toujours été le cas. Le présent ouvrage compile 125 courriers d’auteurs connus, ou pas du tout, à des destinataires renommés ou oubliés. Sur papier à lettre, manuscrite, tapée à la machine, gravée dans une noix de coco (JFK) ou sur une écorce de bouleau au XVe siècle, drolatiques, colériques ou poignantes ces missives font encore leur effet.

On retiendra Elvis Presley offrant ses services à Nixon pour combattre les communistes, Nick Cave envoyant bouler MTV et leur récompense, Jack l’Eventreur et sa lettre de l’enfer, les derniers mots de Virginia Woolf ou encore celle d’un esclave évadé à son ancienne propriétaire intitulée « Misérable femme ! ».

On se prend à sourire en lisant ces courriers qui ne nous sont pas destinés et en attendant le postier on serait tenté d’en écrire un, mais à qui et pour dire quoi ? LS