L'aveuglement - José Saramago

l'aveuglement saramagoSaramago José, L'aveuglement

Paris, éditions Points, 2008. 380 pages 12CHf.

 

Un seul sens vous manque et tout est sans dessus-dessous.

Dans L'aveuglement Saramago, auteur portugais, imagine un monde ou sévit soudainement une cécité épidémique. Sans raison un homme perd la vue au volant de sa voiture et transmet aux personnes qui ont été en contact avec lui son affection. Surnommée "mal blanc" par les autorités, car les nouveaux aveugles voient tout blanc, comme éblouis en permanence, la maladie se propage à une vitesse terrifiante et reste incompréhensible. Seule une femme, épouse d'un ophtalmologiste maintenant inutile, reste capable de voir et guide sa troupe d'aveugles dans l'asile où ils sont mis en quarantaine. Seule témoin oculaire d'un monde devenu fou, car littéralement sans discernement, elle persévérera à aider ces compagnons dans une société effondrée.

 

Chronique d'une société qui a perdue de vue son humanité, L'aveuglement met en lumière ce qui fait de nous des êtres civilisés en montrant la lutte des uns contre les autres dans un monde sans repères. Des personnages sans noms et une mise en page particulière (peu de ponctuation, pas dialogues montrés comme tels) plongent le lecteur dans une sorte de cécité littéraire. Mi-fable, mi-récit de science-fiction L'aveuglement est un roman qui ouvre les yeux sur la fragilité de bien des acquis. LS