Déserteur - Halfdan Pisket

Presque-lune éditions, Melesse, 2017, 103 pages, 27.90.
Un village turc, deux amis vivent leur adolescence, rêvent d’ailleurs. Mais un jour, les « sans visages » (l’armée) assassinent l’ami : « ils l’ont vu prendre du bois. »
Le jeune homme sombre, obsédé par l’idée de vengeance. Ce récit dessiné avec une belle intensité noir/blanc décrit un pays nationaliste et répressif où la fugue à la ville au risque de la clochardisation ou l’incorporation parmi les « sans visages » sont souvent les seuls avenirs concevables.
YB

Je n'irai pas ! - Eugène Cotte

Je n'irai pas ! - Eugène Cotte

Entre Neyruz et Denezy

Eugène Cotte, Je n'irai pas ! Mémoires d'un insoumis

Montreuil, La Ville brûle, 2016, 240 p. 22.-

 

En 1910, la population de Neyruz-sur-Moudon dépassait les 250 habitants, record historique. On construisait alors une nouvelle route vers Denezy, dans un relief compliqué. Eugène Cotte n’était pas le soldat qui rentre au pays, bien au contraire : c’était un insoumis français, anarchiste, qui vécut et travailla plus d’un an entre Neyruz et Denezy, sans doute sous un nom d’emprunt.

Paris, ville ouvrière - Maurizio Gribaudi

Paris, ville ouvrière - Maurizio Gribaudi

Maurizio Gribaudi, Paris, ville ouvrière. Une histoire occultée (1789-1848)

La Découverte, 2014, 444 p., CHF 46.20.

L’auteur commence par analyser les représentations projetées avant 1830 par les chroniqueurs et artistes bourgeois sur les quartiers populaires du centre parisien. Si le pittoresque tend alors à l’emporter, les clichés s’aggravent après la révolution de 1830 puis l’épidémie de choléra qui a lieu deux ans après : assimilées à leurs conditions de vie difficiles, ces populations sont dorénavant décrites comme des classes dangereuses et dépravées.

Pages

Jean-Pierre Garnier, Le grand-guignol de la gauche radicale : chroniques marxistes-burlonistes

Jean-Pierre Garnier, Le grand-guignol de la gauche radicale : chroniques marxistes-burlonistes, Editions Critiques, Paris, 2017, 212 pages, CHF 20.40.

Jean-Pierre Garnier, Le grand-guignol de la gauche radicale : chroniques marxistes-burlonistes, Editions Critiques, Paris, 2017, 212 pages, CHF 20.40.

Jean-Pierre

Alberto Garlini, Les noirs et les rouges

Alberto Garlini, Les noirs et les rouges, Gallimard, collection Folio policier, 2017, 920 pages, CHF 15.-.

Alberto Garlini, Les noirs et les rouges, Gallimard, collection Folio policier, 2017, 920 pages, CHF 15.-.

Attention : ce polar est un chef d'oeuvre ! Il est vrai