Louise Bryant, Six mois rouges en Russie, Libertalia, 2017, CHF 16.50

La journaliste américaine Louise Bryant débarque en Russie en pleine

La journaliste américaine Louise Bryant débarque en Russie en pleine révolution, juste avant la prise de pouvoir par les bolcheviks, et couvre les événements dans une série de reportages adressés à différents grands journaux américains. Son but est des contrer la propagande américaine anti-socialiste et de faire comprendre à son public l’immense élan vers la liberté qui pousse le peuple russe dans son ensemble, les hommes comme les femmes. L’autrice accorde d’ailleurs à ces dernières une attention particulière, qu’il s’agisse de femmes engagées dans les forces armées, ou de celles devenues commissaires du peuple (ministres) comme Alexandra Kollontaï. Écrits avant la consolidation définitive du régime bolchevik, avant la défaite de la révolution allemande de 1918, et donc avant le tournant du régime vers la terreur et la répression de masse, ces textes racontent les événements sans anticiper sur la suite de l’histoire, qui n’était pas encore connue. On comprend alors mieux tout le potentiel émancipateur de cet épisode majeur de l’histoire du XXe siècle. FV

Retour à la liste